Comment choisir son monte-escalier ?

La diminution de l’autonomie et donc les problèmes de mobilité peuvent empêcher d’accéder à une partie de sa maison comme la chambre à coucher. Ceci peut amener la personne à déménager. Avant d’en arriver là, vous pouvez envisager d’installer un monte-escalier.

Qu’est-ce qu’un monte-escalier ?

Un  monte escalier permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder à leur étage et donc leur chambre. Il permet de gagner en autonomie et de rester chez toi en toute sécurité.

Le monte-escalier est électrique et s’adapte facilement à tout type d’escalier (tournant, droit, colimaçon) et contrainte technique.

Il est composé d’un siège élévateur où s’assoit la personne. Le siège se déplace sur des rails fixés le long des marches de l’escalier. Le monte-escalier fonctionne sur batterie rechargeable sur secteur. Pour déplacer le fauteuil, la personne dispose d’une télécommande disponible sur l’accoudoir ou en haut et en bas de l’escalier.

Le prix d’installation d’un monte-escalier

L’installation d’un monte escalier prend entre quelques heures à deux jours en fonction des contraintes techniques et du modèle choisi.

Le coût d’un monte-escalier dépend de plusieurs éléments comme le design, la couleur, le type de batterie, le type de siège (pivotant ou non). Le prix prendra en compte l’installation mais également les options telles que la ceinture de sécurité, la typologie de télécommande, le capteur d’objet sur le passage, le coupe-circuit… .

Le prix variera aussi en fonction du type d’escalier. En effet, avec un escalier tournant ou en colimaçon, des rails sur mesure devront être fabriqués. Ceci augmente donc le tarif total du monte escalier qui varie entre 2500€ et 10 000€.

Au vu de la complexité de l’équipement, il est important de faire installer votre monte-escalier par un professionnel agrée.

De plus, afin de trouver le monte-escalier adapté à votre besoin au meilleur prix, il est important de demander un devis à des artisans près de chez vous.