Économies d’énergie et chauffage : comment éviter les déperditions de chaleur ?

La déperdition de chaleur est l’un des problèmes les important que rencontrent les ménages, même dans certaines habitations modernes. En hiver, ce type de problème peut gonfler fortement votre facture liée au chauffage. En effet, comme il plus difficile de conserver la chaleur à l’intérieur, on a tendance à pousser le radiateur. Pour faire face aux rigueurs de l’hiver, voici quelques conseils pour préparer efficacement votre maison.

Faire un diagnostic de performance énergétique

En premier lieu, il est recommandé de faire appel à un professionnel indépendant et certifié qui établira un diagnostic de performance énergétique, ou DPE. Ce document permet de renseigner le propriétaire d’un bien immobilier, par rapport aux performances énergétiques de son bien. Ce en tenant compte de différents critères, comme les caractéristiques du logement, la date de construction, ou encore les équipements de chauffage, de production d’eau chaude…

Cela permettra de repérer les ponts thermiques et d’évaluer les pertes de chaleur, ainsi que l’évaluation de la consommation d’énergie et son impact par rapport à l’émission de gaz à effet de serre. Le DPE vous donnera également de recommandations concernant la gestion de l’énergie, ou des astuces pour mieux chauffer votre maison. Il comprendra également une liste de travaux à réaliser pour résoudre les déperditions d’énergies et rendre votre logement plus performant énergétiquement.

Économiser de l’énergie en isolant le toit et les combles

En ce qui concerne les principaux travaux pour éviter les déperditions de chaleur, celui qui vient généralement en première position est l’isolation thermique du toit. Selon l’ADEME ou l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la toiture serait à l’origine de 30 % des déperditions de chaleur.

Une bonne isolation de cette partie de la maison vous fera bénéficier d’une économie significative sur votre facture énergétique. Aussi faites-vous accompagner par un expert pour choisir la technique d’isolation de toiture la plus adéquate comme l’utilisation  de plaque de liège comme celle sur ce site par exemple, ainsi que pour connaitre les aides financières dont il est possible de bénéficier.

economies-denergie-et-chauffage-comment-eviter-les-deperditions-de-chaleur2Bien isoler les parois de son logement

Toujours d’après l’ADEME, les murs mal isolés d’un bâtiment peuvent représenter 15 à 20 % des déperditions thermiques. Tandis que le sol ou plancher bas représente 7 à 10 %. Heureusement, on peut y remédier avec une bonne isolation. Toutefois, il est nécessaire de choisir un matériau isolant adapté au type de paroi, que vous optiez pour une isolation par l’extérieur ou par l’extérieur. Par ailleurs, il est parfois conseillé de compléter l’isolation des murs avec la pose de pare-vapeur.

Pour profiter du chauffage, vérifiez les fenêtres et portes

Un autre point qui est souvent négligé est la vérification des fenêtres et des portes. Si ces ouvertures ne sont pas optimisées, elles peuvent causer 10 à 15 % des déperditions d’énergies. Dans le cas où il y a d’importantes infiltrations d’air, il vaut sans doute mieux changer les fenêtres et portes en cause. Vous pouvez choisir des fenêtres à triple ou double vitrage pour limiter les pertes de chaleur.

Sinon, dans certains cas il suffit d’installer ou remplacer les joints des fenêtres et des portes extérieures. En addition, posez un boudin de porte sur le bas de vos portes, ou bien des plinthes automatiques.