Conseils d’entretien pour sa climatisation

Une climatisation s’installe dans des locaux commerciaux, des bureaux ou chez soi. Afin de sentir encore pendant longtemps un souffle d’air frais, il faut penser à l’entretien régulier de son climatiseur. On pense à son bien-être et on évite une surconsommation d’énergie.
Cependant, pour des questions de sécurité, l’entretien de la climatisation est à réserver aux professionnels certifiés.

Les différents types de clim concernés

Depuis peu, l’entretien des appareils de climatisation supérieurs à 12 W est devenu obligatoire tous les 5 ans. Pour peu que votre climatiseur a été nouvellement posé, il faudra un contrôle la 1ère année de son installation. Les équipements réversibles, ceux fonctionnant avec une pompe à chaleur, les équipements frigorifiques des collectivités, du secteur tertiaire et industriel sont également concernés.
Une clim peut être mobile, se poser au sol ou se fixer au mur. Le climatiseur cassette est encastrable au plafond. Deux types de climatiseurs se retrouvent généralement dans le commerce : le split et le monobloc.
Pensez à lire la notice du fabricant qui est livrée avec si vous n’êtes pas familier avec l’appareil.
Vous y trouverez de nombreuses recommandations pour l’entretien de votre climatisation.

L’entretien domestique de la clim

Un particulier est parfaitement capable de nettoyer les parties et les filtres extérieurs du climatiseur avec un aspirateur. Après avoir passé une simple éponge et de l’eau savonneuse, il est recommandé de rincer et de laisser sécher. Le faire tous les 15 jours est une bonne habitude à prendre pour débarrasser le ventilateur de l’accumulation des poussières. On évitera l’obturation ou le remplacement du filtre, voire pire, la réparation de l’appareil ou du système complet.
Il est à rappeler, comme pour tout équipement électrique, qu’un mauvais entretien cause à la longue des fuites ou des perturbations à l’appareil. Si l’entretien primaire n’a pas été effectué, on peut s’exposer à un incendie ou à un court circuit.

L’intervention d’un professionnel pour l’entretien

L’entretien de la climatisation peut être confié à une entreprise indépendamment du lieu de son achat, de son installation et de sa maintenance. Ce professionnel devra posséder un certificat d’aptitude à manipuler les fluides frigorigènes.
Il est possible et plus rentable de passer un contrat d’entretien avec la personne qui a fait l’installation. Elle en connaît parfaitement le fonctionnement.
Après visite de l’environnement et l’inspection de l’appareil, il devra fournir un rapport en double exemplaire ou remplir le carnet d’entretien prévu à cet effet. Il contrôlera et veillera plus particulièrement aux points suivants :

• l’évacuation des eaux usées
• un bilan thermique
• l’installation
• le système mécanique, électrique et fluidique
• les câbles

Il prodiguera par ailleurs des conseils aux usagers, s’il faut changer le climatiseur, s’il est trop vétuste, s’il comporte des risques, etc. De même, il procédera aux réglages nécessaires. En choisissant un professionnel agréé et certifié, c’est aussi opter pour la sécurité.