Douche ou baignoire : faites le bon choix

Entre se prélasser dans un bain chaud et se frétiller sous la douche, aménager une salle de bain se veut être un véritable parcours du combattant. Les équipements pour la pièce d’eau sont tellement nombreux qu’il devient particulièrement difficile de trancher entre une baignoire d’angle, une douche italienne et une cabine de douche. Aussi, pour s’assurer de faire le bon choix, voici quelques pistes pour avoir une salle de bain répondant à vos besoins et à vos goûts.

La surface disponible se veut déterminante

Dans le neuf comme en rénovation, le dilemme est de taille lorsqu’il est question de choisir entre une baignoire et une douche. Au-delà du style et des soucis de fuite d’eau, le choix de l’équipement principal de la salle de bain conditionne avant tout le côté confortable de la pièce. Il faut savoir en effet que la surface de la salle de bain est déterminante pour ce qui est de choisir entre une douche et une baignoire. Avec une petite salle de bain,  la douche à l’italienne se veut être le meilleur choix. Lorsque que la superficie de la pièce est plus importante,  soit au-delà de 3 m sur 2 m, l’intégration d’une baignoire rectangulaire traditionnelle est de mise. Pour ceux ayant l’opportunité de disposer d’une salle de bain assez spacieuse, rien de tel que de combiner baignoire et douche pour résoudre le fameux dilemme.

Le style de vie avant le désir

doucheLe choix de l’équipement de salle de bain repose également sur le style de vie des propriétaires. En effet, les besoins d’un couple diffèrent de ceux d’une famille avec des enfants en bas âge par exemple. Avec des enfants à la maison, opter pour une baignoire se veut indispensable pour les permettre de s’y prélasser et de profiter pleinement de ce moment de détente à part entière. Spacieuse et profonde, la baignoire d’angle sera un excellent choix pour une salle de bain familiale. Par ailleurs, un couple se laissera facilement tenté par une baignoire en îlot ou encore une cabine de douche en fonction de ses désirs. L’essentiel est de vraiment mettre à l’honneur le côté pratique de la pièce d’eau.

Installation et réparation

Enfin, avant de choisir entre une douche ou une baignoire, deux points importants doivent être pris en compte, à savoir l’installation de l’équipement et sa réparation. Côté réparation, démontage et installation, la palme revient sans nul doute à la douche. En cas de fissure ou de cassure, l’équipement est parfaitement réparable à l’aide d’un mastic résine, même par un bricoleur en herbe. En ce qui concerne la baignoire, l’intervention d’un professionnel est toujours requise, aussi bien au moment d’installer l’équipement que pour une réparation. Seul un professionnel est effectivement en mesure d’assurer durablement l’étanchéité d’une baignoire, tout en veillant à dissimuler correctement la plomberie pour ne pas casser le côté esthétique de l’équipement. C’est donc tout logiquement que la réparation d’une baignoire occasionnerait un coût de main-d’œuvre plus important qu’avec une douche.