Installation d’un coffre-fort : tout ce qu’il faut savoir

En ces temps où la sécurité se fait rare, il est plus que vital de mettre tous ses objets de valeur dans un endroit sûr. Si vous choisissez de les garder chez vous, mieux vaut investir dans un coffre-fort. Mais avant de vous lancer, quelques points à savoir.

Pourquoi opter pour un coffre-fort ?

Nous avons tous chez nous ce petit trésor (bijoux, argent, documents importants etc) que nous souhaitons mettre à l’abri de toute convoitise. Pour les mettre en sécurité, vous pouvez très bien les envoyer à la banque, dans un casier bien au chaud, mais cela peut s’avérer cher. Mais vous pouvez aussi investir dans un coffre-fort ainsi vous aurez vos biens sous les yeux en toute sécurité. Grâce aux différentes avancées en la matière, les coffre-forts sont devenus aujourd’hui quasi inviolables. A encastrer dans le mur ou dans le sol, ou à sceller, le coffre-fort existe en plusieurs modèles à choisir en fonction de vos besoins mais aussi de la  structure de votre maison. Tous ces modèles ont un point commun : ils résistent tous à l’arrachement. Les fabricants proposent aujourd’hui des modèles avec fermeture via une combinaison électronique, une empreinte digitale ou par reconnaissance vocale pour une sécurité optimale.

Où placer un coffre fort ?

Avant de s’offrir ce type de matériel, il faut avant tout penser à l’endroit, la pièce de la maison dans laquelle vous pouvez l’installer. Cette pièce doit être avant tout bien sécurisée, avec une serrure certifiée par la norme A2P qui jouit d’une grande performance par exemple. Sachez que l’emplacement ne peut être choisi au hasard. Il faut par exemple bannir l’idée de mettre le coffre derrière le téléviseur, un tableau ou autre puisque c’est dans ces recoins que les cambrioleurs iront voir en premier en cas d’effraction. Évitez également les cloisons ou les murs faits avec des matériaux fragiles tels que le plâtre. Les zones humides sont aussi à exclure puisque cela risque  d’empiéter sur le bon fonctionnement du mécanisme qui pourrait être envahi par la rouille. Prenez également en compte le nombre de fois que vous ouvrez votre coffre. Si vous l’utilisez fréquemment, il serait plus judicieux d’opter pour un coffre emmuré et ce, dans une pièce qui n’est pas principale. Si au contraire, vous ne l’ouvrez presque jamais, un coffre encastré dans le sol est une valeur sûre. Avec cette option, évitez de le mettre sur un plancher chauffant.

Le faire soi-même ou faire appel à un professionnel

devis-coffre-fort

L’idéal serait de  s’en remettre à un professionnel qui aura les connaissances nécessaires ainsi que le matériel adéquat pour les travaux. Il saura également vous conseiller. Mais si vous souhaitez le faire vous-même, sachez que la pose d’un coffre fort se fait uniquement dans un mur porteur ou un mur dont l’épaisseur dépasse les 15 cm. Si vous habitez une maison ancienne, voyez d’abord si votre mur pourra résister aux travaux et saura également supporter le coffre une fois posé. Si vous êtes locataire, vous devez avant tout obtenir l’aval de votre bailleur avant de vous lancer dans les travaux.