Caméra analogique ou IP

Les caméras sont choisies pour assurer une sécurité maximale d’un habitat. Différentes caméras existent pour répondre aux besoins de chaque client.

D’une part les caméras IP. Dans la mesure de protection elles captent et traitent les images analogiques. Elles permettent à l’utilisateur de visualiser, d’enregistrer ou même de stocker des images. Cela aide surtout comme preuve d’un délit dans le cas où le malfaiteur a pu s’échapper.

En effet, ces caméras sont dotées d’un serveur web intégré. D’où, elles sont accessibles et contrôlés sur n’importe quelle adresse IP. De plus, elles combinent certaines fonctions d’un appareil photo et d’un ordinateur. Même en l’absence  d’une connexion directe aux ordinateurs, elles peuvent toujours fonctionner. Elles ont leur propre adresse IP. A cet effet, elles peuvent se connecter directement avec les réseaux  des alarmes maisons filaires ou sans fil. L’avantage de la caméra ip est qu’elle peut être visionné de n’importe où et à tout moment par son utilisateur.  Avec l’avancée de la technologie, les images sont retransmises de manière instantanée.

D’autre par, les caméras analogiques. Ce sont les caméras utilisées traditionnellement dans le système de vidéosurveillance. Elles capturent les images et les convertissent ensuite en signaux analogiques. Pour lire les vidéos, elles sont d’abord converties en un dispositif  analogique. Ce n’est qu’après qu’elles sont lues à partir d’un moniteur vidéo, un enregistreur ou juste un téléviseur. Elles n’utilisent aucun serveur web ni d’encodeur. Ainsi, la transmission des images est rapide et spontanée. Les  vidéos sont stockées dans des supports extérieurs comme les CD ou cartes micro SD. Elles sont donc disponibles sans limites dans le temps. Les caméras analogiques sont traditionnelles. Elles restent cependant un bon accessoire pour compléter l’alarme maison.