La domotique pour le naturel

Parmi les préoccupations de l’ humanité, l’instabilité climatique occupe les pensées et dérange les visées sociétales des grands de ce monde. Ce climat changeant a engendré des mesures d’exceptions visant à réduire la consommation des ménages d’au moins 40%, avec la domotique comme principal instigateur des économies.

Astucieuses économies

Les économies sont destinées à mettre en valeur les ressources déjà en place et éviter les gaspillages, y compris au niveau des ressources énergétiques. La domotique va permettre aux particuliers de pouvoir économiser par ses propres moyens en utilisant de manière astucieuse les apports de cette technologie du bâtiment. Concrètement, les usagers brûleront beaucoup moins de calories comme pour ouvrir la fenêtre sur le toit, car désormais, une entreprise de vitriers professionnels peut installer des volets automatiques destinés à oublier toutes formes de déplacement. Cependant, une maison équipée de tout l’arsenal domotique n’est pas à confondre avec les bâtiments du label RGE ou BBC (bâtiment, basse consommation), disposant de moyens supplémentaires pour assurer le confort des utilisateurs, mais également la préservation des équipements installés dans la maison.

Domotique appliquée

Il existe plusieurs moyens d’appliquer la domotique pour le bien être des particuliers et la préservation de l’écologie, afin de rester en conformité avec les réalités locales et environnementales. La principale utilisation de cette technologie est la possibilité de régler les températures de la maison comprenant chauffage, température de l’eau du bain ou autres procédures de chauffage dans la maison. La domotique permet également d’assurer les entrées et non-entrées automatiques dans son chez soi, très pratique si on a oublié de fermer certains volets en ayant déjà parcouru quelques mètres sur sa voiture, pas la peine de descendre ou reculer, une simple télécommande ou une application téléphonique permettra de fermer ces volets ou portes.système de reconnaissance sur serrure

Conclusion

La domotique permet de réduire les efforts fournis par les particuliers, mais sans des procédures d’isolation des combles, murs, toitures et autres parties du bâtiment en contact avec les substances thermiques de la maison, la domotique ne jouera pas son rôle dans la mise en œuvre des procédures de réduction des besoins en énergie consommée chez les particuliers, y compris les franciliens et tous leurs voisins.

 

Sources