Quel travaux en priorité ?

A l’heure de refaire un appartement ou une maison, il n’est pas toujours possible d’avoir le budget nécessaire pour payer toutes les réformes qu’un particulier propriétaire souhaite engager. Même si c’est la situation idéale – tout faire en même temps, et éviter des vagues de travaux interminables qui s’étalent dans le temps – ce n’est parfois tout simplement pas possible. Dès la question se pose de savoir dans quel ordre faut il organiser la rénovation du bien. Chaque artisan fera valoir l’importance primordiale de son travail – néanmoins c’est souvent un peu de bon sens qui guidera cette réflexion.

Le gros œuvre en premier :

Ou les finitions en dernier. Quoiqu’il en soit – ne posez pas votre parquet avant d’avoir isolé le sol, ne peignez pas si l’électricien n’a pas fini son installation. Cela paraît logique, mais on a déjà vu de tout dans ce domaine.

Les éléments structurants :

Pensez isolation, notamment pour la toiture, cloisons, électricité et plomberie. Tout le reste est plutôt du domaine de la déco – et il sera possible de le faire soi-même plus tard. Il existe des tutoriels sur de nombreux thèmes de bricolage pour qu’un particulier non averti puisse faire lui même une grande partie de ses travaux. Néanmoins, pour les composants structurants tels que ceux cités auparavant – il est souvent préférable de faire appel à des professionnels du bâtiment. N’hésitez pas à demander à ces derniers quels sont leurs engagements sur les chantiers et de comparer entre différents prestataires les devis et les prestations rendues.

Il est en effet souhaitable – lorsqu’on a une longue liste de travaux – de consacrer une bonne partie du budget aux éléments structurants. Si c’est mal fait, cela pourrait diminuer la valeur du bien – ou le confort au quotidien. La partie décoration (sols / peintures / menuiseries / finitions diverses) peut toujours être changée ou facilement refaite – alors que les travaux d’isolation, la maçonnerie ou encore le schéma électrique général entraîne des dépenses lourdes s’il faut les refaire par la suite.