une solution anti-crise – réduire la taille de la piscine

4 Français sur 10 rêvent d’avoir une piscine chez eux, d’après la Fédération des professionnels de la piscine (FPP).

Selon les régions, sa présence apporte une plus value immobilière de 5% à 20%.

Mais si d’après la FPP, les utilisateurs s’orientent en priorité vers des piscines enterrées, le manque de surface dans le jardin ou de budget suffisant peuvent parfois éliminer cette idée bien-être.

Sans autorisation administrative

Pour répondre à cette contrainte, les fabricants ont développé des minis-bassins ou piscines XS. D’une surface inférieure à 10 m², elles se destinent aux espaces restreints difficilement aménageables. Leur autre atout : elles ne nécessitent pas d’autorisation administrative.

 

Le confort d’une grande

Bien sûr, ces piscines XS ne feront pas le bonheur des nageurs avertis. Pour autant, elles ont des arguments bien-être pour le corps tels que la nage à contre-courant ou la balnéo.

Mais aussi pour le portefeuille puisqu’elles s’envisagent à partir de 6.800 euros. En outre, comme le volume d’eau est moins conséquent que dans un grand bassin, la facture est moins élevée, comme l’entretien qui est facilité.

 

À retrouver notamment dans notre comparateur en cliquant ici

Notre Selection :

 

source( www.relaxnews.com)