Nouvel éco-quartier de Stockholm, 30% d’économie d’énergie

Le projet de réseau intelligent « Smart Grid » dans l’éco-quartier en construction, le « Stockholm Royal Seaport », assurera l’approvisionnement électrique de l’intégralité du système. Soutenu par l’Agence Suédoise de l’Energie, ce projet pilote pour l’intégration des réseaux intelligents en environnement urbain remporte une attention internationale particulière.

L’ éco-quartier de 236 hectares, dont les travaux ont débuté fin mai et devant accueillir ses premiers habitants fin 2012, abritera 10 000 résidences intelligentes (faibles consommation énergétique et émissions de carbone par habitant) et environ 30 000 bureaux.

Le réseau intelligent prévu sera le plus ambitieux à ce jour et visera à optimiser l’utilisation des ressources au bénéfice de tous. Il aura, entre autres, les caractéristiques suivantes :

un système de distribution en kilovolts : l’électricité sera distribuée en kilovolts et les foyers seront pourvus de transformateurs pour abaisser la tension à des niveaux utilisables ;
un ajustement dynamique de fréquences pour le port pour s’adapter aux différentes origines des navires ;
une demande flexible : les consommateurs seront avertis un jour à l’avance du prix et des émissions de carbone potentielles de leur future consommation et pourront alors (éventuellement par le biais d’un thermostat intelligent) planifier leur stratégie énergétique pour le jour suivant ;
le réseau de chauffage sera couplé au réseau d’électricité pour une meilleure efficacité ;
– 30 % de l’énergie sera produit localement, principalement de source solaire avec un système de stockage.
Comme dans la plupart des projets de réseaux intelligents, la technologie utilisée est connue et existe déjà. Le défi repose principalement sur l’intégration des différentes composantes ainsi que sur l’adhésion des consommateurs et des marchés à des concepts nouveaux tels que celui des prix dynamiques.

Ce projet réunit de très nombreux acteurs : on peut citer à titre d’exemple les entreprises Fortum et ABB, de nombreux centres de recherche (Bygg Vesta, Interactive Institute, KTH…) et la ville de Stockholm.

Sources : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67123.htm